B.S. TIRE SUR TOUT CE QUI BOUGE

CES MAIRES FAUX-CULS DANS NOS CAMPAGNES !  (05/02/2020)

- MAIRIE"La circulaire du ministère de l’Intérieur adressée aux préfets pour les étiquettes politiques des listes aux municipales change la donne, notamment pour les communes de moins de 9 000 habitants. Une bonne nouvelle selon l’association des maires ruraux"

Mais depuis de nombreuses années bon nombre de candidats ou prétendants au poste n'ont pas attendu cette circulaire pour tromper les électeurs et se cacher derrière un anonymat politique douteux:

Et OUI ! Village

Dans nos villages il y a des traditions. Parmi celles-ci, il en est une qui prime lors des campagnes électorales municipales, c’est la candidature des Maire dits « SANS ÉTIQUETTE ».

Ne vous y trompez pas, dans quelques cas seulement les prétendants sont sincères et de bonne foi, c’est a dire sans préjugés, sans arrières pensées politiques et ne veulent œuvrer que pour le bien de leur village et de ses administrés sans que leur cerveau soit encombré d’idéologies primaires.

Pour les autres, ce sont des « FAUX CULS » qui briguent sournoisement un mandat électoral en se présentant comme candidats « SANS ÉTIQUETTE » ceci afin de « ratisser large » et réunir un maximum de voix pour arriver à leurs fins. Ça ne veut pas dire qu’ils n’ont pas l’intention de travailler pour le bien de la communauté locale, mais simplement qu’ils utilisent ce subterfuge grossier pour accéder à la place convoitée. Donc ils vous trompent en cachant leurs convictions personnelles.

En outre, la majorité de ces candidats se dissimule derrière des sensibilités de droite ! Il suffit de lire certains bulletins municipaux pour humer le relent de quelques odeurs âcres bien ancrées à droite. Il faut aussi quelquefois constater comment ces Maires procèdent lors des campagnes d’affichage officiel sur les panneaux électoraux de façon à mettre en exergue l’affiche de leur « propre candidat »

Conclusion : N’oubliez pas « d’étiqueter » dans votre esprit le candidat prétendu « sans étiquette » ! 

C’est comme certaines bouteilles de vin ou huile d’olive, ça peut-être un produit frelaté !

B.S.

 

CES AUTOMOBILISTES QUI ROULENT...A L'OEIL ! (15/12/2019)

Voiture image animee 0014- Ne vous y trompez pas, ce n’est pas qu’ils roulent gratuitement mais c’est qu’ils roulent la nuit avec « un seul oeil ». Et croyez-moi ils sont des milliers de « je-m’en-foutistes » à prendre la route avec un seul phare ou code .

J’en arrive à compter régulièrement 4 ou 5 véhicules « borgnes » allant jusqu à quelquefois une dizaine sur une distance de 40 à 50 Km, bien souvent en zones rurales. (Tests réalisés entre Millau-12000 et Pont de Salars-12290).  Amusez-vous (si l’on peut dire), vous aussi à les compter !

Et oui, plutôt que vérifier régulièrement l’état de son éclairage, une des bases de la sécurité routière, le conducteur lambda, qui lui, n’est certainement pas une lumière s’aventure inconsciemment sur des routes sinueuses obscures et dangereuses dépourvues de signalisations centrales et de protections en bordure  au risque supplémentaire d’être pris pour un deux roues par les automobilistes ou les routiers qui arrivent en face.

Qu’en est-il du temps où les gendarmes faisaient régulièrement, gratuitement et sans répression des opérations de vérification et de réglages de l’éclairage des véhicules?

Il est sûr qu’il vaut mieux se poster derrière un buisson pour relever les excès de vitesse ou quelques autres infractions qui viendront grossir les statistiques préférées de la Sécurité Routière, ça rapporte beaucoup plus que de faire en amont des actions de sécurité pourtant indispensables.

C’est vrai que la police et la gendarmerie d’aujourd’hui adorent mener des opérations répressives du type « Far-West » que des opérations préventives du genre vérification de l'état et réglages des « Phares-Ouest » !!!

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/02/2020