U.M.P. et REPUBLICAINS

L’ U.M.P. veut devenir LES REPUBLICAINS

Ou l’histoire du « Petit Poison » qui veut devenir Grand !

L’ Union des Mauvais Perdants se voudrait Républicaine,

République bananière ?Si c’était le cas, ça se saurait !

Ce "clan" revanchard n’a jamais donné l’image d’un parti démocrate pas plus que Hollande et ses acolytes n’ont donné l’impression d’être ancrés à gauche.

Se targuer d’une identité républicaine relève de la plus haute fantaisie quand on connaît le nombre de casseroles qui traînent au cul de certains de ces pseudos démocrates assoiffés de pouvoir, d’argent et d'ambitions personnelles.

Se targuer d’une identité Républicaine lorsqu’on sécrète à longueur d’année une bile nauséabonde contre tout ce qui barre la route aux ambitions personnelles est un leurre.

Se targuer d’une identité Républicaine lorsque tout, absolument tout ce qu’entreprend le gouvernement en place est qualifié de mauvais.

Se targuer d’une identité Républicaine lorsqu’on n’accepte pas le vote du peuple et que l’on a agi et légiféré contre lui (Référendum sur l’Europe) relève du hold-up des urnes.

Se targuer d’être Républicain ce serait d’aider le gouvernement en place  à réaliser des réformes au lieu d'essayer de détruire tout ce qu'il entreprend.

Etre républicain ce serait  accepter d’être gouverné par d’autres que soi, élus du peuple, voire les aider à réaliser certaines réformes pour le bien de la nation.

Il n'en est rien de tout cela !

L’échéance Présidentielle approche, et vous allez-voir comme la bave amère de certains dirigeants de partis politiques, particulièrement celle du « petit poison » va couler abondamment  dans les médias :

Ce ne sera qu'un ramassis de « mots laids » pour gagner la « course » effrénée vers l’Elysée et le pouvoir personnel.

Billy SAM

Date de dernière mise à jour : 26/05/2015